Je m'appelle Micheline LAMBERT , j'ai été initiée au niveau 1 en  décembre 1992. 

J'ai rencontré le Reiki pendant  des stages de développement personnel au cours desquels l'animateur nous faisait tester toutes les pratiques qui se développaient à l'époque. Le Reiki m'avait particulièrement  séduite par sa simplicité  et aussi  par le sentiment d'autonomie, de prise en main de sa vie que pouvait apporter cette énergie très particulière.

Quand j'ai appris qu'un Maître venait faire des initiations à Rouen. J'ai tout mis en oeuvre pour pouvoir m'initier. 

Je ne savais pas ce que contenait la formation, je ne voyais qu'une chose "être initiée au Reiki" c'est à dire que mes capacités de canalisation de l'énergie allaient être augmentées. Le niveau 2 a suivi, six mois après.

Je ne saurais dire ce qu'aurait été ma vie sans le Reiki, puisqu'il m'accompagne aujourd'hui depuis 25 ans. Toutes ces années ont été jalonnées d’événements qui auraient pu se dérouler d'une autre façon sans le Reiki.

Quand l'heure de la retraite a sonné, j'ai décidé d'avancer plus dans cette pratique, j'ai été initiée au niveau 3.  Le cycle c'est achevé avec mon initiation au niveau 4 fin 2016. 

J'ai pratiqué les initiations niveaux 1 et 2 depuis mon niveau 3, mon Maître m'ayant autorisée à le faire.

 

A cause de ce vécu personnel, je préfère donner l'autorisation d'initier aux niveaux 4 uniquement, non pas pour des raisons pécuniaires, mais parce que s'agissant de remettre un réel pouvoir dans les mains de quelqu'un, il est important de connaitre, un minimum, les valeurs de la personne qui va être initiée. Le Maître aura la responsabilité des énergies de personnes qui vont venir à lui en confiance. A ce sujet, il en va de ma responsabilité de lui donner ce pouvoir en toute conscience. 

Chaque initié, quelque soit le niveau où il se trouve, est responsable de son canal.

Ma responsabilité est de m'assurer au maximum que l'éthique et la moralité du Maître enseignant est conforme aux valeurs du Reiki.

Comme il est dit sur la stèle de Mikao Usui, le reiki amplifie les capacités innées,  mais pas que. Ainsi ce que je partage au cours de mes formations est l'ensemble des connaissances que j'ai acquises par mes expériences, au cours de mon parcours spirituel.

Quoiqu'il en soit,  l'initiation au Reiki reste l'unique objet de la formation.

J'ai fait le choix d'être dans la pratique du système Usui, parce que c'est l'enseignement que j'ai reçu à la base car je souscris entièrement à l'idée que le Reiki est une énergie intelligente, qu'elle va où elle doit aller, que c'est le receveur qui est l'acteur de sa propre guérison. Le praticien n'est qu'un canal, un intermédiaire, qu'il n'est en rien le guérisseur.