Positions du dos

Le dos est le siège des émotions inconscientes et des tensions accumulées. Il est relié au passé et aux souffrances conservées. 

Mains sur le haut du dos :  les trapèzes, les omoplates, les épaules

Traite la nuque, les vertèbres cervicales, les problèmes de colonne vertébrale et de douleurs osseuses ainsi que les mêmes organes que devant (cœur, poumons, thymus, etc.). Agit sur les toux, les bronchites, l’asthme, les épaules tendues et autres blocages musculaires où l'on porte le "poids du monde". Traite l’insomnie, les états de nervosité. Relâche les tensions et libère les émotions (manques affectifs, amour refoulé). Soulage du stress, détend, calme. Agit sur les méridiens du petit intestin et de la vésicule biliaire.

Mains sur le milieu du dos

Traite la même chose que devant, plus les problèmes spécifiques de mal de dos, les tensions musculaires et les vertèbres dorsales. Traite les reins, les surrénales ainsi que le méridien la vessie. Agit sur les rhumes, les allergies, les problèmes d'élimination, de désintoxication et de "fuite d'énergie". Soulage les émotions de peur, de manque de volonté, la dépression nerveuse, les tensions. À traiter en cas de choc (plexus solaire + surrénales) et en cas de maladie chronique (reins = énergie ancestrale et siège de l'énergie vitale).

Mains sur le bas du dos

Traite la même chose que devant (intestins, côlons etc.) ainsi que les tensions musculaires, les vertèbres lombaires. Relâche les tensions mentales, résistances et autres émotions (inconscientes, refoulées ou mal gé- rées). 4) Mains sur les fesses et la base de la colonne vertébrale, position en "T" (au niveau du sacrum et du coccyx) Traite la prostate, l'appareil génital, les nerfs sciatiques, les hémorroïdes. Traiter le coccyx a un effet calmant, facilite la détente et relâche les tensions de la colonne vertébrale. Restaure l'équilibre, la stabilité, l'enracinement et tout ce qui touche à la vie matérielle et la vitalité physique. Sur le plan énergétique, le premier chakra est considéré comme le point de départ de la circulation d'énergie le long de tous les autres centres.